Neuf Etats membres de l’UE au bord du contentieux

Selon le rapport Air Quality in Europe – 2017 de l’Agence européenne pour l’environnement, la qualité de l’air s’améliore lentement en Europe. Cependant, les fortes concentrations de pollution atmosphérique ont toujours d’importantes répercussions sur la santé des Européens, en particulier celles liées aux particules fines (PM), au dioxyde d’azote (NO2) et à l’ozone troposphérique (O3). La mauvaise qualité de l’air est responsable d’un grand nombre de décès prématurés (en 2014, près de 400 000 décès prématurés étaient causés par les concentrations de PM2,5 dans l’UE). Mais elle a aussi de fortes répercussions sur l’économie : elle augmente les coûts sanitaires, diminue la productivité des travailleurs et impacte les sols, les récoltes, les forêts, les lacs et les rivières (ex. : une récente étude a montré les pertes de rendements dues à la pollution à l’ozone dans les cultures de blé et de riz).

Neuf Etats membres de l’UE dont la France (Allemagne, Espagne, France, Hongrie, Italie, République tchèque, Roumanie, Royaume-Uni et Slovaquie) font l’objet de procédures précontentieuses lancées par la Commission européenne pour non-respect des valeurs limites relatives au NO2 et aux PM10. Face à cela, la France a publié mi-avril des plans d’actions pour les 14 zones les plus polluées du pays. Ces feuilles de route s’ajoutent au Plan national de réduction des polluants atmosphériques, aux plans de protection de l’atmosphère (PPA), aux Schémas régionaux Climat-Air-Energie (SRCAE) et aux Plans climat-air-énergie territoriaux (PCAET) qu’ils doivent compléter de manière opérationnelle et rapide.

En attendant, les acteurs du traitement de la pollution de l’air ont rendez-vous sur Pollutec 2018. Qu’ils soient spécialistes de la mesure des polluants, de l’évaluation de la qualité de l’air, des techniques de purification de l’air et/ou de la gestion des nuisances olfactives ou des pics de pollution, ils présenteront leurs dernières solutions innovantes sur leur stand et dans le cadre de conférences dédiées.

Vous souhaitez en savoir plus sur le secteur de l’Air sur Pollutec ? Rendez-vous sur notre site web.