Les matières plastiques, un sujet d’actualité qui trouve sa place sur Pollutec

Aujourd’hui, l’économie plastique est vaste et ses secteurs applicatifs contribuent à la rendre encore plus importante. La nécessité d’accompagner la mutation de cette économie vers une économie plus responsable et durable est donc devenue primordiale pour réduire les impacts sanitaires et environnementaux des différentes formes de déchets plastiques, au premier rang desquelles les pollutions marines qui dégradent les écosystèmes marins ainsi que les atteintes des microplastiques sur les organismes.

La mutation de l’économie du plastique : un défi commun à tous les acteurs économiques

Les objectifs français et européen en matière de recyclage et de réduction des déchets plastiques sont ambitieux et affichent « 100% de plastique recyclé » pour la France d’ici 2025 et 100% pour l’Europe, d’ici 2030. Si l’objectif de 100% plastiques recyclés parait irréaliste (la France est actuellement à 22%), il n’en demeure pas moins que la marge de progression est forte, et qu’à l’option de recyclage doit aussi être associée l’option de valorisation énergétique, pour atteindre un objectif 0% plastique en décharge.

Ces objectifs posés ouvrent des opportunités d’innovation et d’investissement dans de nouvelles pratiques et technologies. Les acteurs économiques ont la possibilité de s’engager de façon collective et volontaire sur des initiatives de filières et des collaborations publiques-privées telles que le projet de signature d’ECV (Engagement pour la Croissance Verte), des conventions multipartites européennes d’entreprises et fédérations professionnelles avec la Commission européenne, et plus largement dans le cadre de réglementations et plans de plus en plus lisibles comme la Feuille de retour Economie Circulaire et le plan d’action européen Economie Circulaire qui fixe des objectifs par Etats membres.

Par ailleurs, la récente décision unilatérale de la Chine d’interdire l’importation de déchets, notamment de huit familles de plastiques, permettent aussi d’apprécier des opportunités de relocalisation des marchés.

La forte résonnance des enjeux du plastique sur de nombreux secteurs

Les impacts des déchets plastiques sur l’environnement obligent à engager des actions fortes pour à la fois les traiter mais surtout les prévenir. Ainsi, l’espace « Mer et Littoral» de Pollutec, initié en 2016, continuera cette année encore à éclairer les actions et coopérations qui visent à limiter en amont les différentes formes de pollutions, notamment le flot de déchets solides,  qui touchent les milieux aquatiques et côtiers et sont issues des activités humaines.

Les différentes filières de la chaîne économique du plastique, producteurs de matières, industries et filières des déchets doivent ainsi travailler ensemble à opérer une transition vers une économie circulaire des plastiques qui tend à intensifier le recyclage, penser l’écoconception des produits, et apprendre à privilégier les matières plastiques recyclées.

Pollutec, le lieu de rencontre des acteurs engagés dans la mutation de l’économie plastique

Face aux enjeux et attentes fortes vis-à-vis des acteurs,  Pollutec a décidé de réaliser un focus thématique spécial dans le cadre de l’édition 2018 en invitant industriels du plastique et principales industries utilisatrices à investir les lieux aux côtés des éco-industries pour opérer de nécessaires éclairages et illustrations sur ces sujets liés à une économie circulaire des plastiques.

Le salon représente en effet une formidable plateforme de contact où tous les secteurs et tous les acteurs de l’environnement sont réunis, acteurs des déchets, du recyclage, de gestion de l’eau et plus largement des éco-industries tous concernés. Des approches plus transverses et globales permettront de couvrir les enjeux qui sont à la fois citoyens et industriels.

Pollutec, un rendez-vous clé pour mettre en œuvre l’économie circulaire et son application aux plastiques !

Le sujet vous intéresse ? Vous souhaitez prendre part au focus thématique ? Consultez notre site internet ou contactez-nous à l’adresse suivante anne-gaelle.courty-ahmed@reedexpo.fr