L’ADEME lance un appel à projets

Le 15 mai dernier se clôturait la première vague de l’appel à projets « Industrie Eco-efficiente » lancé par l’ADEME dans le cadre du Programme d’Investissement d’Avenir (PIA).  Cependant, les choses ne sont pas encore figées et deux nouvelles dates limites ont été proposées aux structures intéressées : le 13.02.2019 et le 16.09.2019*.

L’objectif  majeur de cet appel à projets (AAP) est de « promouvoir les filières industrielles éco-efficientes qui mettent en œuvre des technologies et organisations innovantes, génératrices d’activité économique pérenne et réduisant leur empreinte environnementale ». Les projets devront assurer une production de biens et de services qui maîtrise la consommation énergétique pour réduire les émissions de GES, optimise l’intensité matière et eau et/ou réduise l’impact sur les milieux.

Les projets attendus devront traiter au moins l’un de ces trois axes, les exemples proposés ci-dessous  sont donnés à titre d’illustration :

Appel à projets Ademe

L’appel à projets de l’ADEME lancé dans le cadre du PIA

  • Maîtriser la consommation énergétique

Exemples : augmentation de la performance énergétique des équipements ou procédés ou du système de production ; développement de nouveaux procédés permettant de réduire le nombre d’étapes de production ; intégration d’énergies renouvelables ou de dispositifs d’effacement dans les procédés via des systèmes adaptés aux contraintes de production ; mise en place de systèmes favorisant la réduction, le captage et/ou la valorisation des émissions des GES.

  • Optimiser l’intensité matière et eau

Exemples : développement d’équipements de production générant moins de chutes de fabrication et de déchets dans une démarche d’économie circulaire ; développement de nouveaux procédés réduisant la fabrication de sous-produits ; adaptation d’équipements à l’utilisation de matières renouvelables et de recyclage ; valorisation et recyclage des pertes matières y compris par le développement de synergies ou d’échanges de flux de matières.

  • Réduire l’impact sur les milieux

Exemples : développement de techniques ou d’équipements innovants de réduction des émissions atmosphériques polluantes ; développement d’équipements innovants de réduction des effluents aqueux pour améliorer la qualité des rejets ; remplacement de produits toxiques.

 

Cet AAP vise à financer des innovations, des démonstrateurs et des expérimentations préindustrielles auprès de l’industrie manufacturière et l’industrie des biens de consommation. L’ADEME précise que tous les projets déposés devront avoir pour objectif premier de répondre à la demande stricte d’un marché. Les marchés visés devront donc être rentables à terme et être bien identifiés, caractérisés et quantifiés.

 

*Attention : Prévoir une réunion d’échanges avec l’ADEME au moins un mois avant le dépôt du dossier.

fr_FRFrançais
en_USEnglish fr_FRFrançais